Ligue des Champions, le point sur le PSG et Lyon !

Ligue des champions : du lourd au tirage pour Paris, Lyon s’en sort

ldc-uefa-boules-10664324wdeyk_2084 Le tirage au sort de la phase de groupes qui a eu lieu Jeudi 27 aout 2015 en fin d’après-midi à Monaco n’a pas épargné les deux clubs français, le PSG et l’OL. Les clubs représentant la France en Ligue des champions cette saison ont chacun une carte à jouer mais devront se battre jusquà la dernière journée de ces phases de poule.

Alors qu’il figurait dans le premier chapeau, celui des champions nationaux, le Paris Saint-Germain a hérité d’une poule compliquée en compagnie du Real Madrid, des Ukrainiens du Shakhtar Donetsk et des Suédois de Malmö. De son côté, l’Olympique Lyonnais devra en découdre avec le Zenit Saint-Pétersbourg, les Espagnols de Valence et les Belges de la Gantoise. La phase de groupes se disputera du 15 septembre au 9 décembre 2015 et la finale se jouera le 28 mai 2016 au Stade San Siro de Milan.

Paris, tirage difficile ?

Avec l’instauration cette saison d’un chapeau regroupant les champions des huit associations les mieux classées à l’indice européen, le PSG était censé esquiver les formations les plus dangereuses, en vain. C’était sans compter sur la présence de clubs prestigieux dans le chapeau 2 : le Real Madrid, vainqueur à dix reprises de la Ligue des Champions, dont la dernière fois en 2014.

Ensuite, Le Shakhtar Donetsk devrait être le plus coriace et pourrait concurrencer Paris dans la course à la qualification. Vainqueur de la Ligue Europa en 2009, l’équipe dispose d’une forte ossature locale agrémentée d’une colonie brésilienne souvent talentueuse.

Enfin, pour ce qui sembleraitêtre sa dernière campagne en Ligue des champions, Zlatan Ibrahimovic verra au moins l’un de ses souhaits exaucé : celui de rencontrer Malmö, le club de sa ville d’origine où il a fait ses débuts professionnels entre 1999 et 2001. L’attaquant parisien est plus qu’une idole locale puisqu’il contribue à la renommée de cette ville depuis qu’il a acquis son statut de star mondiale.

Lyon pouvait s’attendre à pire

Pour son retour en phase finale de Ligue des champions pour la première fois depuis la saison 2011-2012, l’OL peut s’attendre à de belles soirées européennes. Les duels face Valence et au Zenit Saint-Pétersbourg devraient peser lourd dans cette course aux 8es de finale. Il faudra cependant se méfier des Belges de la Gantoise, dont c’est la première participation à la C1.

Les 8 groupes :

Groupe A : Paris, Real Madrid, Shakhtar Donetsk, Malmö
Groupe B : PSV Eindhoven, Manchester United, CSKA Moscou, Wolfsburg
Groupe C : Benfica, Atlético Madrid, Galatasaray, Astana
Groupe D : Juventus, Manchester City, Séville, Mönchengladbach
Groupe E : Barcelone, Bayer Leverkusen, AS Roma, BATE Borisov
Groupe F : Bayern Munich, Arsenal, Olympiakos, Dynamo Zagreb
Groupe G : Chelsea, Porto, Dynamo Kiev, Maccabi Tel-Aviv
Groupe H : Zénit St-Pétersbourg, Valence, Lyon, La Gantoise

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s