Euro Basket 2015 : le rêve brisé de l’équipe de France.

L’occasion était trop belle. Tout était réuni pour vivre quelque chose d’historique, une finale d’une grande compétition à domicile à l’instar de l’équipe de France de football lors de la Coupe du monde 1998.

Cependant, c’est une terrible désillusion pour l’équipe de France qui s’est incliné 75-80 ce jeudi en Demi-finale de l’Euro de Basket face à ses meilleurs rivaux espagnols. L’Espagne prend ainsi sa revanche sur les bleus qui les avaient éliminés en quart de finale de leur mondial l’année dernière.

Pourtant, dans le stade Pierre Mauroy de Lille, transformé temporairement en salle de Basket pour l’Euro, ce sont 26.922 personnes surchauffées qui ont poussé l’équipe de France (nouveau record d’Europe).Les bleus ont d’ailleurs compté jusqu’à onze points d’avance avant de s’effondrer en fin de match.

public-stade-PM-1170x658

L’Espagne est revenue dans le dernier quart temps et a fini par passer devant au score. La faute notamment à un Pau Gazol  stratosphérique qui a tenu son équipe à bout de bras (40points !).

eff7ece1dc7e452cb599948a6505a

La dernière minute du temps réglementaire fut d’une tension remarquable avec un suspens digne d’un film hollywoodien. Alors que l’Espagne menait de 3 points à 16 secondes de la fin, Batum égalisa d’un shoot magique à 3 points avant que Rudy Gobert ne s’illustre en effectuant un contre magistral sur Gazol qui avait la balle de match prolongation (66-66).

La France arrache donc la prolongation qui promet d’être haletante. Ce fut le cas, mais les français ont été trop maladroits avec notamment 5 lancés francs ratés dans les 5 minutes de cette prolongation. Ils s’inclinent donc au terme d’un match d’une intensité incroyable.

Les Tricolores ne pourront donc pas défendre leur titre mais devront rapidement se remobiliser s’ils veulent monter sur le podium décrocher une médaille de bronze dimanche, lors de la petite finale à 14h.

Cependant, la tâche ne sera pas simple car elle affrontera le perdant de la deuxième demi-finale. Ça sera donc soit face à la Serbie, vice-championne du monde, ou la Lituanie, vice-championne d’Europe.

Quoi qu’il arrive, les bleus finiront l’euro sur un sentiment d’inachevé, même en remportant le bronze.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s